Actualités

Les occupations anciennes de Zillisheim

Le 13 juillet 2021

Les fouilles préventives réalisées de mai à juin dernier par les archéologues d’Antea-Archéologie[1] - préalablement à l’aménagement par la foncière Hugues Aurèle d’une vingtaine de parcelles à lotir situées à proximité du faubourg de Mulhouse à Zillisheim - ont livré quatre-vingt-dix structures dont une quarantaine de silos. La majorité de ces derniers contenaient des ossements humains et animaux datant probablement du Vè au III siècle avant notre ère (fig. 1). Servant initialement au stockage anaérobie du grain après récolte, les silos pouvaient être réemployés, une fois vides, à d’autres fins dont celle de sépulture ou de dépotoir.

 fig 1. Vue du dépôt 83 en cours de démontage

Outre le grand silo qui continuera de livrer ses mystères lorsque les squelettes de la quinzaine d’animaux inventoriés et prélevés par notre équipe de spécialistes auront été analysés dans nos locaux d’Habsheim (les os du bestiaire provenaient entre autres d’un cheval adulte, de douze jeunes porcs, d’un chien adulte, d’un poulain (fig. 2), etc…), deux autres découvertes sont à signaler :

fig 2. Vue vers le sud-ouest du dépot 53, passe 3

- un squelette dont la main gauche est manquante (fig. 3) a également piqué la curiosité de nos experts : probablement antérieur aux squelettes animaux, le corps disposé seul dans un silo était recroquevillé sur le côté gauche, les jambes surélevées, la main droite contre le thorax et le bras gauche au-dessus du crâne. La datation au carbone 14 devrait permettre d’avancer quelques hypothèses à son sujet.

fig 3. Vue zénithale du squelette 83

- les vestiges de la petite ligne de chemin de fer du Grand Canon construit en 1915, ont également été mis au jour à l’occasion de cette opération.

Suite à ce travail de terrain, nos chercheurs vont désormais pouvoir poursuivre leurs observations en laboratoire et grâce aux études et analyses complémentaires qui seront réalisées les prochains mois avancer dans la compréhension de ce site dont la compilation des résultats figurera dans le Rapport Final de Synthèse, disponible dans quelques temps sous l’onglet « publications ».

[1] Sous la conduite du Responsable d’Opération, Loïc BOURY, plusieurs spécialistes composaient l’équipe d’ANTEA-Archéologie dont BAILLY Elisa, BOLOU Mathilde, CECILIOT Clara, CHIFFLET Olivier, FABRE Magali, FRITSCHY Jérôme, GOEPFERT Sébastien, HOUSSIER Jérôme et ORGEVAL Maxime.