Actualités

L'occupation protohistorique d'Illfurth Hasenrain-Buergelen

Le 07 juin 2016
Comme indiqué dans les dernières actualités, le site d'Illfurth Hasenrain-Buergelen a livré les vestiges d'une occupation protohistorique, très peu perturbée par la nécropole mérovingienne. Les structures concernent une petite zone au sud-ouest du site et se composent :
  • d'un fossé qui comprenait 5 trous de poteaux plus ou moins alignés
  • d'une fosse dans le prolongement du fossé
  • de 5 autres trous de poteau alignés et parallèles au fossé et à la fosse

Photo de la zone protohistorique (en noir le fossé et ses 5 trous de poteau ; en jaune la fosse ; en orange une partie de l’alignement de trous de poteau)

L’organisation de ces structures en un axe nord-ouest/sud-est suit la courbe de niveau de la colline et ressemble fortement à ce qui a été découvert lors de la fouille du site d’Illfurth Buergelen en 2005, situé à moins de 200m au nord, sur la même courbe :

  • le fossé et ses 5 trous de poteau s'apparentent à la sablière basse qui a été mise au jour sur l'une des deux plate-formes fouillée en 2005. Bien qu'elle soit de plus petite dimension ici et bien qu’aucun niveau de sol ni aucun aménagement relatif à un bâtiment n'ont été repérés de part et d'autre de cet ensemble, il pourrait tout de même s’agir du même type de structure, mais nous resterons prudent quant à l’interprétation de cet aménagement
  • l'alignement des 5 autres trous de poteau, lui, est comparable à l’alignement de trous de poteau fouillé en 2005 et interprété comme une palissade. Il pourrait s’agir du même type d’aménagement ici.

Le mobilier recueilli dans ces structures est essentiellement composé de fragments de céramiques. Les formes typologiques (jattes, coupes, urnes) et les quelques rares décors (lèvres digitées, impressions sur panse, triangles hachurés) ont permis de dater plus précisément l’ensemble au Hallstatt D3 (fin du Premier Âge du Fer). Beaucoup plus rare, une fibule en bronze à double timbales a été trouvée dans l’un des trous de poteau et permet d’asseoir cette datation.

Fibule en bronze (dessin : Olivier Chifflet) et céramiques (dessins : Clara Ceciliot) datées du Hallstatt D3

Les observations faites lors de cette fouille nous permettent alors de rapprocher l’occupation protohistorique d’Illfurth Hasenrain-Buergelen à celle d’Illfurth Buergelen mise au jour en 2005, qui lui est contemporaine. En effet, la nature et l’organisation des structures, tout comme le mobilier exhumé, présentent de fortes similitudes.

Enfin, le site d’Illfurth Hasenrain-Buergelen, tout comme celui d’Illfurth Buergelen, est installé au pied du site de hauteur fortifié du Britzgyberg, occupé lui aussi durant le Hallstatt. La découverte de ces vestiges à quelques mètres en contrebas de l’éperon barré laisse supposer qu’il s’agit d’une extension de l’occupation de hauteur, à proximité immédiate de celle-ci. En revanche, sa fonction n’est pas encore bien déterminée : habitat, zone de travail ou zone de commerce.