Actualités

Article iScience

Le 03 mai 2022

Article iScience

Une équipe européenne de chercheurs et chercheuses des universités de York et de Bordeaux, du CNRS, du Max Planck Institute et de plusieurs instituts d’archéologie préventive dont ANTEA-Archéologie ont analysé le génome de 49 individus de l’Âge du Fer découverts sur l’ensemble du territoire français. Ces résultats, publiés dans la revue iScience apportent un éclairage nouveau sur ces groupes, leur origine, leur diversité génétique ainsi que leur mobilité.

 Exemple de la sépulture 336 du site de Colmar "Jardins des Aubépines"

Exemple de la sépulture 239 du site de Colmar "Jardins des Aubépines"

L'article est consultable en suivant ce lien : https://www.cell.com/iscience/fulltext/S2589-0042(22)00364-9