Chantiers archéologiques

Bergheim "Saulager"

Retour à la liste Demander le rapport de fouille
 
Année : 2012
Type : Habitat, inhumations en silos
Période : Néolithique (Rubané, Munzingen), Bronze final, Hallstatt D3-La Tène A
N° opération : 5764
 
Région : Alsace
Département : 68 - Haut-Rhin
Commune : Bergheim
 

Présentation du site

Fichier joint : plan général

Sur la commune de Bergheim, ANTEA-Archéologie a mené, durant l’été 2012, une importante fouille sur une surface de près de 2 ha. La localité se situe au pied des collines sous-vosgiennes à une dizaine de kilomètres au nord de Colmar.

La plus ancienne occupation remonte au Néolithique ancien (5300 – 5000 avant notre ère). Il s’agit des vestiges d’un village de la culture rubanée. La fouille a mis en évidence la présence de six bâtiments d’habitation (photo 1). Ces maisons, dont on ne retrouve que les vestiges des poteaux ayant soutenu les murs et la charpente, ont une longueur allant de 10 m à 25 m pour une largeur située entre 6 et 8 m.

La découverte d’un site du Néolithique ancien entre Colmar et Sélestat est très intéressante. Tout d’abord parce que les sites de cette période sont très peu nombreux dans ce secteur et ensuite parce que Bergheim est situé à quelques kilomètres au nord de la « frontière » entre le Rubané de Basse Alsace et celui de Haute Alsace. Les vases mis au jour dans les fosses du Néolithique ancien présentent des décors que l’on peut majoritairement attribuer au Rubané de Basse Alsace. Cependant, de nombreuses importations de céramique de Haute Alsace ont aussi été découvertes. Cette influence méridionale se traduit aussi dans l’architecture des maisons. En effet, les bâtiments présentent des plans de forme trapézoïdale qui sont caractéristiques du Rubané de Haute Alsace.

Le site est ensuite occupé au Néolithique récent (4000 - 3600 av. J.-C.). Cinquante-huit silos ont été attribués à cette période. Ces structures de plan circulaire et de profondeur importante ont été creusées pour conserver le grain. Après cette première utilisation, certains de ces silos ont servi de lieu d’inhumation. Des restes humains ont été découverts dans quatorze de ces structures. Il peut s’agir d’ossements humains isolés, d’inhumations individuelles ou d’inhumations plurielles. Un de ces silos se distingue particulièrement : au fond de la structure a été découvert huit squelettes d’enfants et d’adultes ainsi que plusieurs bras gauches n’appartenant à aucun de ces individus (cf. focus).

Enfin, la dernière occupation est une zone d’ensilage datant de l’âge du Fer, plus précisément de la transition Hallstatt D3/La Tène A (autour de 500 av. J.-C.). Plus de 70 silos ont été découverts, la profondeur de certains atteignait plus de 2 m sous le niveau de décapage. Dans deux de ces structures, ont été mis au jour des squelettes humains (photo 3). L'un d'eux était paré d'un bracelet en alliage cuivreux.

 

Focus

Le silo 157 est daté du Néolithique récent (photo 2). Il s’agit d’une structure d’environ 1,5 m de diamètre pour 1,75 m de profondeur. Cette structure, destinée tout d’abord à la conservation du grain, a ensuite servi de lieu d’inhumation à un nombre impressionnant d’individus. En effet, les squelettes de deux hommes, deux femmes et de quatre enfants ont été découverts au fond de la structure. Le squelette d’un homme présentait de nombreuses traces de violence sur plusieurs parties de son anatomie, notamment sur le crâne. Le bras gauche de cet individu a également été sectionné. Détail encore plus exceptionnel, sous ces huit squelettes se trouvaient les restes de huit bras gauches. Ces derniers présentent des factures au niveau de l’humérus et au niveau des avant-bras. Plusieurs indices semblent laisser penser que les bras ont été coupés à l’aide d’un objet lourd et tranchant de type hache et que la chair était encore présente sur les os. En l’absence de sources écrites pour cette période, nous ne pouvons pas connaître letype d’événement qui a pu engendrer tant de violence, mais il est certain que ces inhumations sortent du cadre strictement funéraire.

Aménageur

  • Syndicat Intercommunautaire de la ZA du Muehlbach

Responsable d'opération

  • Bertrand Perrin
Photo 1 : maison rubanée
Photo 1 : maison rubanée
Photo 2 : squelettes dans le silo 157 daté du Néolithique récent
Photo 2 : squelettes dans le silo 157 daté du Néolithique récent
Photo 3 : squelette dans un silo de l’âge du Fer
Photo 3 : squelette dans un silo de l’âge du Fer