Moyens techniques

Locaux

Les locaux du siège actuel comportent une partie bureau, dessin, étude et une partie traitement du mobilier (stockage temporaire, lavage, conditionnement et étude matérielle des objets), l’ensemble est réparti sur 1000 m².

Un établissement secondaire d’une surface totale de 200 m² vient en complément des locaux du siège pour allouer plus d’espace aux études de mobiliers et aux bureaux des collaborateurs.

Véhicules

Notre parc de véhicules permanents dédié à l’activité est constitué :

  • D’un utilitaire léger (2 places).
  • De trois utilitaires permettant le transport de personnel et d’outillage (6 places).
  • D’un pick-up 4x4 permettant le transport de personnel et d’outillage en terrain dégradé (4 places).
  • D’un 4x4 permettant le transport de personnel en terrain dégradé (7 places)
  • De trois véhicules de liaison.

Topo & informatique

ANTEA Archéologie dispose d’un ensemble d’équipements de topographie dont :

  • Deux tachéomètres Leica TC 407.
  • Un tachéomètre robotisé Leica TS 12.
  • Deux systèmes de levée GPS Leica (GPS 900, GPS Orphéon).

L’entreprise bénéficie de moyens informatiques de traitement des données avec un parc composé de 30 postes équipés des principaux logiciels utilisés dans la discipline : Microsoft Office Pro 2007, Adobe Creative Suite Design Standard 5.5, FileMaker 8.5, AutoCAD 2010…

Elle dispose de moyens de reprographie permettant l’édition de tout type de supports graphiques (rapports, plans jusqu’au A0, posters, brochures, etc.) grâce à deux copieurs couleur laser et un traceur à jet d’encre couleur.

L’ensemble des moyens informatiques et de reprographie est lié par un serveur informatique avec système de sauvegarde quotidien.

Terrassement et génie civil

Depuis 1998, ANTEA Archéologie travaille en partenariat exclusif avec une seule entreprise de terrassement, Jehl TP, au sein de laquelle une équipe dédiée de chauffeurs et d’engins prend en charge les travaux de terrassement archéologique. Cette spécificité est devenue un gage d’efficience dans la conduite des opérations.

Par ailleurs, depuis quelques années ANTEA Archéologie possède également ses moyens propres de terrassement avec en particulier deux pelles légères (2,8T. et 7T.) équipées spécifiquement pour l’archéologie.

Bibliothèque & archives

ANTEA Archéologie possède une bibliothèque riche de plus de 5000 références. L’ensemble des ouvrages (monographies, périodiques, tirés-à-part) a été saisi dans une base de données qui facilite les recherches de nos collègues, collaborateurs, étudiants et stagiaires.

Les fouilles de la société sont archivées et consultables (rapports, fiches terrains, clichés, etc.).

Les nouvelles fouilles sont toutes archivées en Base de Données (structures, photographies, mobiliers archéologiques) facilitant les recherches des archéologues professionnels et étudiants.

Ressources extérieures

Nous faisons appel à des partenaires extérieurs pour certaines études.

Lorsque le recours au traitement post-fouille d’objets métallique est indispensable, ANTEA Archéologie se tourne vers le LAM (Laboratoire d’Archéologie des Métaux) de Jarville (54), pour les radiographies d’objets métalliques, nous nous tournons vers le cabinet d’imagerie médicale Baltimore de Strasbourg (67). Selon les plans de charge, nous sollicitons également les infrastructures du pôle laboratoire du service archéologie du Douaisis.

Le cas échéant, deux laboratoires fournissent des datations physiques pour des chantiers menés par l’entreprise : Le centre de datation C14 de Poznań (PL) et le laboratoire Archéolabs de Saint Bonnet de Chavagne (38).

Des analyses textiles peuvent être également effectuées, nous nous tournons alors vers le laboratoire d’analyse des textiles anciens, ANATEX situé à Sierentz (68).